Coaching emploi pour doctorant ou docteur : comment trouver un poste rapidement ? Les 5 clés

coach emploi docteur doctorant thĂšse coaching

Dans ce post, découvrez 5 clés pour décrocher un poste en tant que doctorant ou docteur, ainsi que les principales erreurs à éviter.

Aujourd’hui, quelle est votre situation ? Vous avez par exemple rĂ©alisĂ© un doctorat de Chimie en Belgique ou ĂȘtes titulaire d’un PhD en Data Science. Maintenant, vous vous posez la question  » Comment aborder le monde de l’emploi ? « Deux pistes se proposent Ă  vous. 1/ Trouver un emploi dans le public, Ă  l’universitĂ© en tant qu’enseignant ou dans une structure de recherche. 2/ Partir vers le secteur privĂ© et travailler en entreprise.

Dans les deux cas, les places sont chĂšres. Surtout, alors que vous ĂȘtes restĂ© concentrĂ© plusieurs annĂ©es sur votre thĂšse, vous n’avez pas forcĂ©ment appris Ă  vous « vendre » en entretien d’embauche oĂč face Ă  un jury de sĂ©lection. DĂšs lors, quel est votre objectif ?  Organiser de façon professionnelle votre recherche d’emploi pour dĂ©crocher rapidement un poste. Mieux : avoir le choix entre plusieurs propositions. DĂ©couvrez les 5 clĂ©s d’une recherche d’emploi efficace.

1/ Un CV de docteur, oui, mais accrocheur !

Pour beaucoup d’entreprises, en particulier les PME, un docteur fait figure d’ovni. Il s’agit de rassurer et de mettre en avant ce que vous allez pouvoir apporter Ă  l’entreprise. Quelles sont les applications pratiques de votre thĂšse ? Cette Ă©tape passe par un bilan de vos compĂ©tences. Si vous vous orientez vers le privĂ©, votre CV ne doit pas ressembler Ă  une publication scientifique ! Idem pour la lettre de motivation, qui au delĂ  de vos compĂ©tences techniques, doit par exemple montrer votre capacitĂ© Ă  gĂ©rer un projet ou Ă  manager une Ă©quipe. Ne pas connaitre les codes du CV, c’est vouer votre candidature Ă  l’Ă©chec.

2/ Etre présent sur Linkedin

Aujourd’hui, il est essentiel d’ĂȘtre prĂ©sent sur les rĂ©seaux sociaux professionnel, avec des profils trĂšs complets. Attention, ne tombez pas dans le piĂšge du « tout thĂšse. » Pour vous, votre thĂšse est un moment important, pas forcĂ©ment pour vos futurs employeurs. Il s’agit de rĂ©sumer et de crĂ©er des passerelles. Si votre profil est pointu et rĂ©digĂ© dans les rĂšgles de l’art, vous serez contactĂ© par des recruteurs. A contrario, un profil sommaire ne vous sera d’aucune utilitĂ©, voire enlĂšvera de la crĂ©dibilitĂ© Ă  votre candidature.

3/ Savoir se vendre en entretien d’embauche

Le doctorat n’est pas une garantie automatique de trouver un emploi ! La publication d’articles durant votre doctorat va rarement impressionner un patron de PME ! Fort d’un projet professionnel clair et ciblĂ©, le candidat devra montrer l’intĂ©rĂȘt de sa thĂšse par rapport Ă  la structure ou entreprise oĂč il va travailler. Il y a donc un travail de valorisation du doctorat Ă  rĂ©aliser, en particulier sur les dĂ©bouchĂ©s Ă©conomiques. Au delĂ , le titulaire d’un doctorat devra souligner ses capacitĂ©s Ă  gĂ©rer un projet, voire Ă  manager une Ă©quipe. Certaines rĂ©ponses ne s’improvisent pas, comme celle Ă  la question « Pourquoi vous et pas quelqu’un d’autre ?  » Les « thĂ©sards » sont parfois a priori perçus comme des chercheurs solitaires. Il importe de casser cette image du savant fou dans sa tour d’ivoire. Disposer de bonnes qualitĂ©s relationnelles est un atout.

4/ Savoir négocier son salaire

Bien souvent, le jeune docteur est dĂ©muni dans cet exercice de la nĂ©gociation de salaire. En effet, il ne connait pas sa valeur sur le marchĂ©. Par ailleurs, l’embauche d’un jeune docteur peut donner lieu Ă  des aides, qui sont souvent mal connues des entreprises. C’est au candidat de savoir guider les entreprises vers ces solutions, qui peuvent devenir des leviers lors de la nĂ©gociation de salaire.

5/ Se montrer souple

J’ai coachĂ© le titulaire d’un doctorat qui postulait dans une start-up. Alors que ses compĂ©tences sont essentiellement techniques, comme il s’agissait d’une petite structure, on lui a demandĂ© s’il pourrait Ă©galement jouer un rĂŽle commercial. Je sentais le coup venir. Nous avions prĂ©parĂ© cette question lors des sĂ©ances de coaching. Dans sa rĂ©ponse, au dĂ©part, le candidat se montrait trĂšs rĂ©ticent, dans le genre  » Le commercial, il y a des gens qui sortent des Ă©coles de commerce pour ça  !  » Nous avonsravaillĂ© des formulations du genre : ‘ » Le commercial, oui, pourquoi pas. Quand je connais mon sujet, je suis Ă  l’aise pour argumenter.  » RĂ©sultat : le doctorant a dĂ©crochĂ© le poste ! A retenir : dans des petites structures, on peut vous demander de sortir de votre strict domaine de compĂ©tence. Ne vous laissez pas surprendre, sans pour autant trop en faire !

En conclusion :

Une fois le doctorat en poche commence une autre étape de votre parcours, qui demande de nouvelles compétences. Pour vous adapter à ce nouveau contexte, un coach emploi peut vous faire gagner plusieurs mois, et vous éviter moult erreurs et phases de démotivation.


Faire appel Ă  un coach emploi, est-ce bon pour vous ? Cliquez ICI pour le savoir !


Comment booster immĂ©diatement votre recherche d’emploi ?

TĂ©lĂ©chargez le PDF gratuit qui correspond exactement Ă  votre situation de recherche d’emploi. Cliquez ici pour le choisir. 

 


SĂ©lection d’articles sur le sujet  » Coaching professionnel recherche d’emploi  » : les apports d’un coach emploi, CV, lettre, prĂ©paration d’entretiens d’embauche…