objection entretien d'embauche

Traiter les objections du recruteur en entretien d’embauche

objection entretien d'embauche

Dans ce post, découvrez comment faire face aux objections du recruteur, en particulier quand celui-ci devient agressif. En effet, dans mon travail de coach, mes clients me demandent souvent  » Comment réagir, si je sens que le recruteur joue la provocation ?  » Si on ne veut pas servir de « punching ball » au recruteur, quelque règles à retenir :

1/ Pas d’agressivité : répondez sur un ton neutre, explicatif.

2/ Pas de ping pong : ne vous lancez pas dans une joute verbale, du tac au tac, vous seriez forcément perdant. Prenez votre temps. Un petit silence bien placé peut donner beaucoup de poids à ce que vous allez dire.

3/ Ne rebalancez pas une question : c’est le péché capital !

4/ Dites  » Oui  » pour les choses mineures, du genre « C’est vrai que mon expérience sur le logiciel Adonac est limitée ». Sachez choisir vos combats.

5/ Dites « Non » sur les choses majeure : du genre (silence puis)  » Monsieur Maréchal, pour vous, ma connaissance du secteur public est trop limitée. Je ne peux pas être d’accord sur ce point, en effet… » Il faut savoir aller au contact, de façon courtoise.

6/ Ayez sous le coude quelques exemples de situations difficiles que vous avez géré. Si le recruteur souligne vos faiblesses, vous pourrez parler de votre adaptabilité en citant cet exemple.

7/ Ne pas s’éterniser. Ne faites jamais un événement de quelque chose qui vous fatigue.

Voilà.

N’oubliez pas, le recruteur vous teste ! Il s’agit d’être pro, à la fois dans le contenu de votre discours et dans votre comportement.


Vous voulez aller plus vite dans votre recherche d’emploi ? Osez le coaching ! Cliquez ICI.


Comment booster immédiatement votre recherche d’emploi ?

Téléchargez le PDF gratuit qui correspond exactement à votre situation de recherche d’emploi. Cliquez ici pour le choisir.