démission coach coaching entretien embauche

Justifier une démission lors d’un entretien d’embauche : l’apport du coaching emploi

démission coach coaching entretien embauche

Dans ce post, découvrez en quoi un coach emploi peut vous aider à justifier une démission lors d’un entretien d’embauche. A noter que, sur le plan technique, cette démission peut aussi prendre la forme d’une rupture conventionnelle. Il s’agit toujours de justifier et d’expliquer son départ. (Ici, accès direct aux programmes de coaching emploi).

1/ Votre situation

Vous avez démissionné. Soit vous ne vous sentiez plus à l’aise dans l’équipe. Soit le climat était bon, mais vous aviez envie de nouveauté. Autre situation : vous avez décidé de changer d’emploi pour des raisons personnelles, par exemples qui ont à voir avec votre famille. Maintenant, vous ne savez pas comment parler de votre démission, et vous remarquez que vous avez tendance à vous bloquer sur la question  » Pourquoi avez-vous quitté votre dernier emploi ?  »

2/ Le point de vue du recruteur

Dans un contexte de tension économique, une personne qui démissionne est regardée avec méfiance. En effet, pourquoi quitter la sécurité d’un emploi ? Quelles sont les raisons qui poussent à une démission ? Le recruteur a parfois du mal à comprendre les motifs de ce qu’il perçoit comme un coup de tête. Pour lui, une démission est un acte irréfléchi, une prise de risque. Par ailleurs, le recruteur se projette :  » Demain, ce candidat va-t-il me planter, partir sur un coup de tête ?  »

3/ L’apport du coaching professionnel recherche d’emploi

Le coach emploi a pour fonction de vous aider à  » vendre  » votre démission. En particulier, il s’agit de trouver le bon discours. En dire assez, pour que le recruteur soit rassuré. Ne pas en dire trop, pour ne pas réveiller ses peurs.

4/ Coach emploi et simulations d’entretiens

Une fois la réponse à la question  » Pourquoi avez-vous démissionné ?  » mise en forme, il s’agit de pratiquer, pour que la réponse soit fluide. Par ailleurs, il faut garder à l’esprit que le recruteur pourrait contacter votre ancien employeur.

5/ Trouver le ton juste

Quand il parle de sa démission, un candidat a souvent tendance à se mettre sur la défensive, ce qui jette le doute. Le ton sera donc un ton neutre, dénué d’émotion. Cela demande parfois beaucoup de pratique, en particulier quand la démission de l’entreprise a été chargée en émotion.


Je veux me faire accompagner pour savoir justifier ma démission et m’entrainer de façon intensive aux entretiens d’embauche je clique ICI.


Comment faire évoluer votre carrière ?

Téléchargez le PDF gratuit qui correspond exactement à votre situation de recherche d’emploi. Cliquez ici pour le choisir. 

 


Sélection d’articles sur le sujet  » Coaching professionnel recherche d’emploi  » : les apports d’un coach emploi, CV, lettre, préparation d’entretiens d’embauche…