Ecrire une lettre de motivation, vite fait, bien fait !

écrire une lettre de motivation

Dans ce post, découvrez que faire pour que la rédaction d’une lettre de motivation ne soit plus une corvée. Tout d’abord, une question : pour vous, rédiger une lettre de motivation est-il une vraie galère ? Dans cette présentation, découvrez 5 conseils pour pouvoir envoyer une lettre de motivation, vite fait, bien fait… et cela en quelques clics !

  1. Quand vous répondez à une annonce, c’est une erreur de passer trop de temps à écrire une lettre de motivation spécifique, et cela pour 3 raisons : 1/ Vous allez trop vous investir émotionnellement. En cas d’échec, votre moral baisse. 2/ A l’heure du net, chaque minute compte. Les recruteurs accordent plus d’intérêt aux premières candidatures reçues, donc, aux candidats qui ne perdent pas de temps à rédiger leur lettre. 3/ Dans certains cas, votre lettre de motivation ne sera même pas lue. Donc pas la peine de s’arracher les cheveux à écrire une lettre totalement personnalisée.
  2. L’idée, c’est de concentrer votre effort, en rédigeant une bonne lettre de base. Cette lettre de motivation sera adaptée pour 80 % de vos envois, que ce soit pour une réponse à une annonce ou une candidature spontanée. Dans la majorité des cas, vous pourrez l’envoyer telle quelle, en ajoutant juste l’adresse de l’entreprise et la référence de l’annonce. Mais, et c’est là le point clé, le recruteur aura le sentiment de lire une lettre personnalisée.
  3. Pour élargir les possibilités, vous pouvez prévoir 6 ou 7 paragraphes interchangeables. Chacun de ces paragraphes mettra l’accent sur une de vos compétences. Pour chaque lettre, souligner 3 ou 4 compétences est suffisant. Donc, quand vous répondez à une annonce, demandez-vous :  » Par rapport à cette annonce, quelles sont les compétences les plus utiles ?  » Et présentez 3 ou 4 de vos compétences dans l’ordre des priorités du poste.
  4. Les mentions sur l’entreprise dans le genre « Votre société est leader  etc…  » sont a mon sens beaucoup trop scolaires et n’apportent rien. Au fond, le recruteur se soucie peu de savoir si vous avez réuni des infos sur son entreprise. Ce qu’il veut savoir, c’est ce que vous pouvez lui apporter.
  5. Pensez à donner un aspect visuel aéré à votre lettre. De longs blocs de textes rebutent les recruteurs, de même des phrases interminables. Il faut mieux accrocher l’attention en mettant en avant quelques points spécifiques, plutôt que de noyer le recruteur sous trop d’informations.

En conclusion : des études montrent que seules les lettres qui sortent du lot ont une influence réelle sur le taux de réponse. Cela doit donc vous motiver à écrire un bonne lettre de base, que vous aurez toujours sous le coude. Encore une fois, j’insiste sur la présentation. Votre lettre de base doit donner envie d’être lue.


Oui ! Je veux découvrir les formules de coaching CV et lettre de motivation, je clique ici.


Comment avoir un CV qui décroche des entretiens ?

Téléchargez le PDF gratuit qui correspond exactement à votre situation de recherche d’emploi. Cliquez ici pour le choisir.

 


Pour aller plus loin, découvrez une sélection d’articles sur les sujets :

CV, lettre de motivation, coaching emploi