cv chomage trous

CV : comment combler les périodes de chômage ?

Dans cette vidéo, découvrez comment combler les trous ou périodes de chômage dans votre CV. En effet, vous êtes au chômage depuis un certain temps. Votre chômage est peut-être du à une simple fin de contrat, une démission, un licenciement ou à un événement personnel. Maintenant, vous savez que dans un CV, les périodes de chômage font peur au recruteur. Dès lors, une question se pose : comment aborder vos périodes de chômage dans votre CV ? Dans cette présentation, vous allez découvrir 5 points clés pour aborder la question du chômage dans votre curriculum vitae.

  1. Les recruteurs comprennent que dans un marché de l’emploi tendu, chacun peut aujourd’hui être confronté à une période de chômage. Maintenant, au delà de 6 mois d’inactivité, les recruteurs deviennent méfiants. Donc, il importe de se concentrer sur les périodes de chômage de plus de 6 mois. Laisser ici ou là quelques mois de chômage n’a aucune importance.
  2. N’écrivez pas  » Chômage  » sur votre CV. Essayez de nourrir cette période, par exemple en mentionnant des formations que vous avez suivi, que ce soit dans une université, un cadre associatif, voire en ligne. L’idée, c’est de montrer que vous êtes resté actif.
  3. Ne mentionnez pas de problème personnels, comme des problèmes de santé, une rupture ou un événement familial douloureux. En effet, ces mentions mettent mal à l’aise le recruteur, qui, au vu de ces éléments, à du mal à vous imaginer dans un cadre professionnel.
  4. Pour les périodes de chômage anciennes : si, il y a 7 ans,  vous avez été au chômage pendant 1 an, quel intérêt pour le recruteur ? Strictement aucun. En ce cas, indiquez les postes uniquement par années. Ainsi, par un effet de lissage, vous pourrez masquer cette période. Il ne s’agit pas de mentir, mais de simplifier.
  5. Si, dans votre CV, vous faites preuve de créativité pour traiter ces périodes de chômage, vous devez être en mesure d’en parler de façon convaincante en entretien. Donc,  en prévision des entretiens d’embauche, entrainez-vous à parler de ces périodes. Le truc, c’est de pratiquer à voix haute. Avec le temps, votre ton deviendra neutre, totalement dénué de stress.

Beaucoup de candidats culpabilisent quand ils doivent évoquer leurs périodes de chômage dans leur CV, que ces périodes soient choisies (temps passé à élever un enfant par exemple) ou subies. Mon conseil : il s’agit d’intégrer le fait que le chômage fait partie de tout parcours professionnel, et de savoir en parler d’une façon technique, dénuée d’émotions. Aussi, éviter de vous montrer en victime, comme quelqu’un qui a subi.


Je veux découvrir les formules de coaching CV, je clique ici.


Comment avoir un CV qui décroche des entretiens ?

Téléchargez le PDF gratuit qui correspond exactement à votre situation de recherche d’emploi. Cliquez ici pour le choisir. 

 


Pour aller plus loin, découvrez une sélection d’articles sur les sujets :

CV, lettre de motivation, profils Viadeo et Linkedin