Lettre de motivation pour une école ou une formation : les points clés pour la rédiger

Dans ce post, découvrez les points clés pour rédiger une lettre de motivation qui puisse vous aider à intégrer le cursus que vous voulez.

Voilà, vous l’avez trouvée ! La formation, l’école ou l’université qui colle avec vos ambitions professionnelles. Maintenant, dans le dossier de candidature, vous devez inclure une lettre de motivation. En effet, nombreuses sont les écoles (d’ingénieur, de commerce ou encore d’infirmière) qui demandent un tel document. Dans cette présentation, découvrez 7 conseils pour écrire une lettre de motivation pour une école ou une formation. Dans la conclusion, je vous présenterai par ailleurs un conseil bonus.

  1. Cette lettre de motivation n’est pas à négliger : en effet, les lettres de candidature adressées à des écoles sont beaucoup plus lues que les lettres adressées en réponse à des offres d’emploi. Bien souvent, votre lettre sera plus parlante pour l’école que votre CV. Donc, soignez ce document. Attention aux lettres de motivation gratuites qui trainent sur internet et sont souvent bien trop denses, mal présentées et trop génériques.
  2. Evitez les lettres de motivation qui ne font que répéter votre CV sans apporter de perspective. Soulignez quel est votre projet professionnel, et en quoi cette formation va vous permettre à terme de décrocher l’emploi que vous visez. Plus vous serez spécifique, mieux ce sera. Vous pourrez par exemple écrire :  » Mon projet professionnel est de devenir gestionnaire de paie, et, au delà, de détenir un bon socle de connaissances  en droit social pour pouvoir progresser dans les ressources humaines. » En particulier, expliquez vos changements d’orientation ou votre volonté de reconversion. Rendez votre parcours lisible.
  3. Evitez les motivations trop passe-partout. Par exemple, une infirmière ou une aide soignante qui écrit dans sa lettre qu’elle  » souhaite se mettre au service des autres « , ne va pas forcément retenir l’attention, car l’argument circule beaucoup. Elle pourra par exemple évoquer un stage qui l’a marqué, ou son attirance pour un domaine particulier de la médecine ou pour certaines techniques.
  4. Si il s’agit d’une formation en alternance, précisez si vous avez déjà des contacts dans les entreprises pour la partie  » terrain  » de la formation.
  5. Si vous disposez d’un financement, par exemple dans le cadre d’une formation continue pour adultes, pensez à le mentionner dans votre demande. Citez les organismes concernés et montrez l’avancement de votre dossier.
  6. Sur la présentation, cherchez la sobriété, même si vous postulez pour intégrer une école d’art ! Chercher à  » faire joli  » est bien souvent une erreur. Face à un document confus, la tentation du jury est bien souvent de passer son chemin.
  7. Au travers de votre lettre, l’école juge aussi votre capacité de rédaction à l’écrit. Si vous postulez par exemple pour une école de communication, le comité de sélection sera d’autant plus exigeant. Quelle que soit la formation visée, veillez dans votre lettre à faire des phrases courtes, à la structure simple. Un style administratif donne un côté anonyme à une candidature.

En conclusion, rédiger une lettre de motivation pour une école, une formation professionnelle ou l’accès à des études supérieures va vous demander d’être clair sur votre projet et vos attentes par rapport à l’école. Un dernier conseil : pensez à rencontrer des personnes qui ont suivi la formation que vous visez. Par exemple, vous voulez suivre un Master en informatique ? Contactez des anciens de ce Master via Viadeo ou Linkedin pour leur poser des questions sur l’apport du Master dans leur parcours. Cette démarche va vous permette de mieux cibler votre lettre.


Vous voulez une lettre efficace ? Osez le coaching ! Cliquez ici.


Comment booster immédiatement votre recherche d’emploi ?

Téléchargez le PDF gratuit qui correspond exactement à votre situation de recherche d’emploi. Cliquez ici pour le choisir.