lettre motivation erreur

Lettre de motivation : les 7 erreurs fatales à éviter


Dans cette vidéo, découvrez quelles sont les erreurs les plus fréquentes qui plombent les lettres de motivation. Que ce soit pour décrocher un stage, un job d’été ou d’étudiant, une formation en alternance ou bien encore, de façon plus classique un CDD ou un CDI, quelles sont les 7 erreurs à éviter quand on rédige une lettre de motivation ?

  1. Aller pécher une lettre type sur internet en tapant « lettre de motivation gratuite, commercial, banque » ou bien encore « lettre de motivation vendeuse ». C’est forcément le mauvais choix : cette lettre ne colle pas avec votre profil, elle ne colle pas non plus avec le poste. Par ailleurs, vos concurrents vont utiliser exactement la même lettre !
  2. Une lettre trop longue, des pavés de texte, un aspect visuel peu attirant.
  3. Le manque d’un fil rouge, on écrit 2 lignes sur sa motivation, puis on parle de l’entreprise, puis de son projet professionnel. Bref, votre lettre est un copier coller géant, ce que Casimir apellerait un gloubi boulga.
  4. Un style administratif, et en particulier des phrases trop longues. Faisant suite à votre annonce parure sur le site machin truc…
  5. Des généralités : je suis dynamique, compétent, adaptable, proactif, tout ce qu’on veut. Des affirmations gratuites. Comme si le recruteur allait vous croire sur parole.
  6. Un côté scolaire : votre société est le leader, etc. Vous cherchez ceci, je suis ceci.
  7. La forme : des fautes d’orthographe, de syntaxe.

Conclusion : une lettre de motivation demande un minimum d’effort de personnalisation. Quelle est la bonne nouvelle ? Dès que vous avez passé un peu de temps à rédiger une bonne lettre type, vous pouvez très facilement l’adapter.