outplacement tarif

Outplacement : définition et coût d’un outplacement

outplacement tarif

Dans ce post, découvrez la définition de l’outplacement en français, ainsi que le coût de la prestation, et ce que les tarifs de l’outplacement peuvent couvrir. Découvrez aussi la principale alternative à l’outplacement.

Outplacement : définition

Il s’agit d’une prestation, généralement réalisée par un cabinet de conseil ou un consultant, qui a pour vocation d’aider une personne à retrouver du travail ou à changer d’orientation professionnelle. Il existe des mesures d’outplacement collectives, par exemple lors d’un plan social. On parle  » d’outplacement individuel  » quand les salariés en font pas l’objet de mesures collectives. Ils ont par exemple été licenciés, ou bien ont pu négocier un outplacement dans le cadre d’une rupture conventionnelle.

Outplacement : concrètement, c’est quoi ? 

Le consultant amène le candidat à définir son projet professionnel, ses cibles et ses éventuels besoins de formation. Aussi, le consultant aide le candidat à actualiser son CV, sa lettre de motivation et sa présence professionnelle en ligne (Linkedin). Phase importante, par le biais de simulations, le consultant entraine le candidat à préparer et réussir ses entretiens d’embauche.

Outplacement : coût d’un outplacement

Le coût d’un outplacement est fonction du dernier salaire du candidat, soit en général un tarif dans les 10 à 15 % de l’ancien salaire brut.  Le tarif est aussi fonction de la durée de l’outplacement, en général de 6 mois. Là, la fourchette minimale se situe entre 6000 et 8000 Euros. La facture moyenne se situe dans les 12 000 Euros. Le coût d’un outplacement cadre peut très vite grimper : l’addition dans les meilleurs cabinets d’outplacement peut monter à 25 000 Euros.

Outplacement : qui paye ? 

C’est souvent l’entreprise qui licencie qui paye et choisit la société d’outplacement. Maintenant, il est des situations où les entreprises allouent une enveloppe, et où c’est l’ex-salarié qui choisit son cabinet d’outplacement ou bien peut donner son avis sur différentes sociétés d’outplacement qui lui sont présentées.

Autre situation : l’ancien salarié touche une prime au départ, et décide de financer lui même son outplacement avec cette prime. Son objectif est alors de retrouver un emploi plus vite et ne pas se griller sur le marché. Dernier cas de figure : un candidat n’est pas licencié mais souhaite évoluer sur le plan professionnel, il finance lui-même son accompagnement. De plus en plus de personnes, décident de se tourner vers cette approche, car elles ont besoin de professionnaliser leur recherche d’emploi et n’ont pas envie de rater des opportunités.

Outplacement : l’alternative n°1

Le coût d’un outplacement reste élevé, puisqu’il est au minimum de 6000 à 8000 Euros. Il existe une alternative majeure, le coaching emploi. Le coach emploi a beaucoup moins de frais de structures. Il ne vous reçoit pas dans de somptueux locaux, ce qui fait considérablement baisser le coût de la prestation… et cela à qualité au moins égale. Par ailleurs, le coach individuel est beaucoup plus souple dans son organisation.

POUR ALLER PLUS LOIN : découvrez ci-après des formules de coaching emploi, pour un coût très réduit par rapport à l’outplacement. Cliquez ICI pour un retour à l’emploi rapide.


Comment booster immédiatement votre recherche d’emploi ?

Téléchargez le PDF gratuit qui correspond exactement à votre situation de recherche d’emploi. Cliquez ici pour le choisir.