entretien embauche questions

Préparer un entretien d’embauche, savoir anticiper questions et réponses

entretien embauche questions

 

Dans ce post, découvrez les clés pour préparer et réussir un entretien d’embauche, que cela soit pour un stage, un CDD, un CDI, dans la fonction publique ou le secteur privé. (Ici, accès direct à mes formules de coaching emploi).

1/ Savoir se présenter

Lors d’un entretien d’embauche, votre réponse à la question  » Présentez-vous !  » est essentielles. En effet, votre réponse est là pour motiver le recruteur à vous écouter. Il s’agit de lui montrer en quoi votre profil colle avec ce qu’il recherche. A éviter : le récit par le menu de votre CV. Au contraire, après avoir présenté très rapidement votre parcours, mettez en avant vos compétences clés.

2/ Anticiper le jeu des questions/réponses

En tant que recruteur, un entretien d’embauche comporte souvent les mêmes questions : « Pourquoi vous et pas un autre ? Quelle est votre motivation ? Comment vous voyez-vous dans 5 ans ? ¨Pourquoi avez-vous quitté votre dernier poste ?  » Il importe donc de se préparer à ces questions classiques. Par ailleurs, veillez à préparer les questions qui s’imposent, vu votre CV. Par exemple, si vous avez un trou dans votre CV, vous aurez à le justifier. Il s’agit alors de présenter votre explication sans montrer d’embarras.

3/ La question des qualités et des défauts

C’est le classique des classiques. Pour les qualités, cherchez un mot fort, et illustrez le, dans le genre :  » La première de mes qualités, pour moi, c’est la ténacité, par exemple… » Pour les défauts, évitez les mots forts. Cherchez plutôt des périphrases dans le genre  » J’ai un défaut, je me laisse parfois emporter par mon sujet, j’ai tendance à donner trop de détails. »

4/ Pouvoir donner des exemples

Lors d’un entretien d’embauche, ce qui va faire la différence, ce sont les exemples que vous allez donner. En effet, beaucoup de candidats sont abstraits, et demandent à être crus sur parole. Pensez à systématiquement illustrer tout ce que vous annoncer. Cela vous crédibilise.

5/ Connaitre l’entreprise qui recrute

Si par exemple vous passez un entretien d’embauche à la RATP, documentez-vous sur le nombre d’employés, leur statut, les grands projets en cours. Il ne s’agit pas d’être un spécialiste, mais de montrer que vous avez creusé le sujet. Si vous passez un entretien d’embauche pour un poste de commercial, documentez-vous sur les produits que vous aurez à vendre. Allez chez un revendeur, visitez le site internet de l’entreprise. Vous devez être en mesure de parler de la gamme dans les grandes lignes. Cela aide le recruteur à vous voir dans le poste.

6/ Savoir quelles sont les questions à poser lors d’un entretien d’embauche

En tant que coach emploi, je considère que bien souvent, ce sont les questions posées lors d’un entretien d’embauche qui vont permettre au candidat de se démarquer d’entretien en entretien. Les questions à poser en priorité sont : Quels seront mes objectifs dans ce poste ? Ces objectifs comportent-ils des difficultés particulières ? Avec le matériel récolté, vous pourrez argumenter par la suite.

7/ Sans oublier les erreurs qui plombent !

1/ Arriver en retard, d’au moins 15 Minutes

2/ Une tenue qui n’est pas adaptée, qui attire trop l’attention.

3/ Un langage corporel qui transpire le manque de confiance en soi : un regard fuyant, une poignée de main mole, se balancer sur sa chaise, une personne qui se tient mal, pas droit, en retrait.

4/ Trop parler, raconter sa vie. C’est une erreur classique en entretien d’embauche : le candidat se disperse, part dans l’anecdote.

5/ Etre négatif. Casser du sucre sur ses anciens employeurs. Si vous êtes parti dans des circonstances tendues, pas la peine de s’éterniser sur la question en entretien. Ce serait pourrir l’ambiance.

6/ Faire des réponses bateaux et creuses aux questions classiques. Au hit parade de la banalité le  » Je suis perfectionniste  » pour la question des défauts.

7/ Se concentrer sur ce que la société va vous apporter, pas sur ce que vous allez lui apporter. Là, vous vous positionnez comme demandeur. Cette posture n’est pas séduisante.

En conclusion :

Eviter les erreurs de base, c’est déjà se démarquer. Ensuite, ce sont vos exemples de réalisation qui auront le plus d’impact lors de vos entretiens d’embauche.


Je veux découvrir les formules de coaching entretien d’embauche, je clique ici.


Comment décrocher et réussir vos entretiens d’embauche ?

Téléchargez le PDF gratuit qui correspond exactement à votre situation de recherche d’emploi. Cliquez ici pour le choisir. 

 


Pour aller plus loin, découvrez une sélection d’articles sur la thématique : préparer et réussir ses entretiens d’embauche, conseils d’un coach professionnel emploi.