questions entretien d'embauche

Questions à poser en entretien d’embauche au recruteur

questions entretien d'embauche

Dans ce post, vous allez découvrir comment répondre à la question  » Avez-vous des questions ?  » souvent posée en fin d’entretien par les recruteurs. C’est un moment important, parce qu’à ce moment là, le recruteur vous laisse le choix du terrain. Il vous donne du « mou. » Comment allez-vous utiliser cette liberté ? Pour sortir des banalités, ou pour vous démarquer ?

A quoi servent les questions que vous posez ? A montrer votre connaissance et votre vision du poste. Plus le poste que vous convoitez est important, plus vous êtes jugé sur la qualité des questions que vous posez. Que se passe-t-il si vous posez de bonnes questions ?

  • Par la pertinence de vos questions, vous montrez que vous êtes quelqu’un « de la famille. » Vous créez un lien avec le recruteur.
  • Si vos questions sont originales, vous créez de la curiosité, voire du respect, et vous donnez envie au recruteur de vous convoquer pour un second entretien.
  • Surtout, vous récoltez des pistes pour argumenter par la suite.

Dans vos questions… cherchez les problèmes !

Pourquoi ? Parce qu’on va vous payer pour résoudre ces problèmes. Donc, mieux vous connaissez ces problèmes, plus vous avez de chance de décrocher le poste. CQFD !

Exemple 1 : « Oui, je sais programmer sous Unix » c’est bien.

Exemple 2 (vous avez posé les bonnes questions) :

« J’ai bien compris que votre projet à deux éléments clés. Un, créer système qui soit compatible avec les bases de données de vos trois principaux fournisseurs. Deux, concevoir un système qui, si vous veniez à racheter un concurrent, puisse doubler de volume dans les 6 mois. »

Autre formulation possible : « Pour ce poste, dans l’année à venir, quels sont les grands enjeux, les choses sur lesquelles il ne faut pas se louper ? »

Tout un art…

Très peu de gens savent poser de bonnes questions. Quand les candidats se retrouvent sur la « short list » c’est bien souvent les questions qu’ils posent qui vont les départager. Poser les bonnes questions n’est pas aussi simple qu’il semble. Voici la liste des erreurs à ne pas faire :

  1. Ne pas poser de questions.
  2. Poser de mauvaises questions (« Est-ce qu’il y a beaucoup de congés ? » )
  3. Poser des questions plates, qui ne sont pas stimulantes pour le recruteur (« Combien de personnes dans le service ? »)
  4. Poser des questions dynamiques (« Quelle est la difficulté du poste ? ») mais ne pas écouter la réponse (ou bien ne pas creuser la réponse).
  5. Poser les bonnes questions, écouter la réponse, mais ne pas savoir « resservir » cette réponse au bon moment pour argumenter.

Combien de candidats maitrisent l’art de poser des questions ? Je dirais, à vue de nez, moins de 5 %. Or, avec un bon entrainement, il est facile de trouver très vite les réflexes qui le jour de l’entretien feront la différence.


Cliquez ICI pour vous faire aider dans la préparation de vos entretiens d’embauche.