oral concours orthophonie

Coaching oral concours orthophonie

oral concours orthophonie

Dans ce post, découvrez 7 points clés à travailler pour réussir votre oral de concours d’orthophonie. Cette phase de l’oral est capitale, dans un concours ou seuls 5% des candidats pourront accéder à une école. Il importe en particulier de maitriser le stress de l’entretien. Une année en prépa ou bien encore un coaching individualisé (ici accès direct aux formules de coaching concours), voire les deux, peuvent permettre d’aborder cette épreuve avec plus de sérénité.

1/  » Présentez-vous ! »

Il s’agit de dire qui vous êtes en 2 minutes. Vous parlerez en particulier de votre formation, de vos stages, de vos centres d’intérêt. Pensez à mettre en avant ce qui vous différencie. Vous devez par ailleurs être prêt à développer chacun des éléments présentés.

2/  » Pourquoi devenir orthophoniste ? « 

Vos motivations sont essentielles. Vous pouvez entrer dans des histoires personnelles, sans tomber dans le larmoyant. Attention aux motivations trop générale, dont le jury aura du mal à évaluer la sincérité.

3/  » Passez-vous ou avez-vous réussi d’autres concours ? « 

Répondez à cette question de façon décomplexée. On pourra aussi vous interroger sur vos critères de choix, avec des questions du genre  » Pourquoi choisir l’école de Lille plutôt que celle de Caen ou de Strasbourg ?  »

4/  » Que savez-vous du métier d’orthophoniste ? »

Les questions peuvent porter sur l’histoire du métier, son statut, les qualités pour exercer. On peut aussi vous demander de parler de vos stages. A défaut de stages, il peut être utile de faire référence à vos rencontres avec des orthophonistes.

5/ Exercices

Il peut s’agit de : répéter des suites de 6 ou 7 chiffres, répéter des phrases, lire un texte sans ponctuation, lire des logatomes assez simples, écrire une phrase dictée. Au travers de ces exercices, le jury souhaite savoir si vous avez une bonne oreille, une bonne capacité de mémorisation et de restitution. Autre classique, on vous demande de faire une phrase à partir de mots au sens  éloigné comme  » Piscine  »  » virgule  » et  » moteur.  » Cette phrase doit avoir un sens ! Exemple :  » Les ratés du moteur de la pompe de la piscine créaient des sortes de virgules à la surface de l’eau. »

6/ Chanson

Il est habituel pour les membres du jury de demander au candidat de chanter une chanson. Choisissez un texte simple et facile à chanter. Une note d’humour est la bienvenue. Vous pourriez par exemple chanter le texte « Viens Poupoule  » chanté par Mayol. Oui, c’est vieillot, mais c’est amusant. Si vous vous sentez à l’aise et voulez vous éclater en montrant vos qualités de diction, le texte qui s’impose est  » Je ne suis pas bien portant  » du comique troupier Gaston Ouvrard. Effet garanti ! Certains jury vont vous demander un poème, ou d’improviser les dialogues d’une scène de la vie quotidienne.

7/ Mises en situation

Le jury peut avoir envie de tester quelle serait votre réaction dans  » la vraie vie.  » Pour cela, il peut utiliser des questions du genre :  » Lors d’une consultation, un enfant se confie a vous et indique recevoir régulièrement des coups. Que faites-vous ?  »

En conclusion :

Une année de préparation peut aider à gérer l’aspect technique des questions. Maintenant, pour maitriser le stress, un coaching individuel sera la touche finale pour parfaire votre préparation.


 

POUR UN REGARD EXTERIEUR ET AVOIR TOUTES LES REPONSES A VOS QUESTIONS… LE COACHING AVEC YVES GAUTIER 

Je veux réussir mon oral.  Je clique ICI.

 


UNE AUTRE APPROCHE… LES PACKS DE PREPARATION



Sélection d’articles sur le sujet  » Préparation oral de concours administratif  » : réussir sa présentation, les outils pour se préparer, savoir se démarquer.