concours difficile

Comment faire pour réussir un concours difficile ?

concours difficile

Dans ce post, découvrez comment réussir un concours difficile. En effet, si vous choisissez la bonne stratégie, il sera plus facile de vous démarquer et de décrocher une note élevée, et donc votre concours. (Ici, accès direct à mes programmes de coaching oral de concours).

Introduction :

En ces temps de disette économique, beaucoup de personnes se tournent vers la fonction publique dans l’espoir de décrocher un emploi stable. La règle est en moyenne d’un candidat reçu sur 15, voire sur 30 ou 40 pour des concours très sélectifs. Une note moyenne ne peut donc pas vous permettre de décrocher le concours. Comment dès lors sortir de la masse des candidats ?

1/ Prendre des risques

Décrocher un concours difficile impose de savoir sortir des sentiers battus. En effet, le grand danger, c’est de se retrouver noyé dans le secteur des notes entre 10 et 12. A l’écrit, vous pourrez par exemple prendre des exemples originaux, tirés de l’histoire ou de l’actualité internationale. A l’oral, vos connaissances particulières pourront vous démarquer. Par exemple, si sur une question de fiscalité vous présentez un comparatif rapide avec d’autres pays européens, cela sera de nature à intéresser le jury. La question à vous poser est :  » Que vont répondre les autres candidats, et comment puis-je répondre d’une autre façon, plus percutante et plus personnelle ?  »

2/ Savoir gérer l’oral

Bien souvent, c’est l’oral qui va faire toute la différence. Pourquoi ? Parce qu’à l’écrit, l’échelle des notes est assez uniforme. Souvent, une majorité des candidats a des notes entre 8 et 12.  A l’oral, le jury, quand il tombe sur un bon candidat, peut  » exploser le plafond  » et donner des notes élevées, 15, 16, 17… C’est cela qu’il faut chercher. Cela impose d’avoir une présentation personnelle concise, qui résume votre parcours, expose votre objectif professionnel, votre motivation et vos compétences. Le tout dans le timing imparti. Votre présentation est capital, en effet elle détermine l’échelle de notes. Si vous débutez l’échange avec quelque chose de standard, le jury se programme pour une note aux environ de 11. Il sera difficile de gratter des points. En revanche, une bonne présentation, et le jury vous place dans la case  » 13 ou plus. »

3/ Faut-il préparer le concours seul ?

Autant il est possible de se préparer seul à l’écrit, autant il sera difficile de se préparer seul à l’oral. En effet, il est quasiment impossible d’avoir un juste recul sur soi-même. Votre présentation orale pourra vous sembler bien construite et dans le timing, cela restera votre opinion. Pour les concours difficiles, une aide extérieure peut faire toute la différence. Attention aux préparations collectives, qui ont tendance à standardiser les présentations.

En conclusion :

Peut-on imaginer un champion qui se rende aux jeux olympiques sans avoir bénéficié des conseils d’un coach ? Plus le concours est difficile, plus il est nécessaire de se faire aider, en particulier pour préparer l’oral. Un coaching concours administratifs va en particulier apporter 3 choses : A/ Gommer les erreurs les plus fréquentes, ce qui assure déjà une note au dessus de 12. B/ Construire une présentation personnelle argumentée, qui créé de la curiosité. C/ Savoir mettre en oeuvre une véritable interaction avec le jury.

Ci-dessous, découvrez mes formules de coaching, qui vont vous permettre de disposer d’un coach pour réussir l’oral de votre concours, en ayant une présentation béton, et en sachant anticiper les questions du jury.


 

POUR UN REGARD EXTERIEUR ET AVOIR TOUTES LES REPONSES A VOS QUESTIONS… LE COACHING AVEC YVES GAUTIER 

Je veux réussir mon oral.  Je clique ICI.

 


UNE AUTRE APPROCHE… LES PACKS DE PREPARATION



Sélection d’articles sur le sujet  » Préparation oral de concours administratif  » : réussir sa présentation, les outils pour se préparer, savoir se démarquer.