lettre candidature spontanée

Lettre de candidature spontanée : 3 questions clés à vous poser

lettre candidature spontanée

Dans ce post, découvrez dans quelles situations la lettre de candidature spontanée a le plus de chances de succès.

Voilà, vous l’avez trouvé !  L’employeur de vos rêves, la société idéale, que ce soit dans le privé ou la fonction publique. Par exemple c’est le groupe Total, EDF, la SNCF ou la mairie de Lyon. Autre possibilité, vous voulez travailler pour une PME, parce que vous êtes plus à l’aise dans une société à taille humaine.

Maintenant, le problème, c’est qu’aucune offre d’emploi dans votre spécialité n’est publiée. De ce fait, vous avez décidé de rédiger une lettre de candidature spontanée. Mais écrire une lettre de candidature spontanée est un investissement important, en temps et en énergie. Le jeu en vaut-il vraiment la chandelle ?

Dans cette présentation, vous allez découvrir les 3 questions clés à vous poser avant d’écrire une lettre de candidature spontanée. De la sorte, vous saurez comment cibler votre approche.

1/ Ma lettre de candidature spontanée est-elle pour une grosse société ou une PME ?

 

Les grosses sociétés, du type LVMH, L’Oréal, Apple, Google, ou encore les grandes banques, sont submergées de lettres de candidature. Elles reçoivent jusqu’à plusieurs centaines de mails par jour. Par ailleurs, elles ont leur propres process de recrutement.

Dans ce cadre, suivre le modèle « J’adresse une vingtaine de lettres à des grosses entreprises et je vois ce qui tombe » a peu de chance de vous faire décrocher un emploi. De même si vous contactez de grosses administrations.

A contrario, les PME et petites structures sont moins sollicitées. Par ailleurs, leurs processus de recrutement ne sont pas gravés dans le marbre. Aussi, les circuits de décision sont beaucoup plus courts.

Conclusion : la lettre de candidature spontanée est un outil à privilégier pour contacter des PME ou des petites structures, par exemple la mairie d’une petite ville.

2/ Suis-je un débutant ou un candidat expérimenté ?

Si vous êtes un débutant, par définition, vous aurez rarement quelque chose d’accrocheur à proposer. Par exemple, une secrétaire sans expérience autre que des stages aura peu d’arguments, sauf à disposer d’un bon niveau en anglais ou de bonnes compétences comptables.

Si vous êtes expérimenté, vous pourrez « tenter » le recruteur, en montrant dans votre lettre de candidature spontanée en quoi votre expérience colle avec les besoins de l’entreprise. Par exemple, vous pourrez écrire  » J’ai participé au lancement de 7 nouveaux modèles de 4X4  haut de gamme, ce qui je pense pourra être un atout dans la promotion de votre nouveau segment tout terrain. »

Conclusion : la lettre de candidature spontanée est plutôt à réserver aux candidats expérimentés. Si l’on fait un « hit parade » des chances de succès, on aura donc, dans l’ordre, en n°1 : candidat expérimenté / PME, en n°2 : candidat expérimenté/grosse société, en n°3 : débutant/ PME, en n°4, débutant / grosse société.

3/ Comment me différencier dans ma lettre de candidature spontanée ?

 

A proscrire, les modèles de lettres de candidatures spontanées gratuites qui pullulent sur le web. Ces lettres ne peuvent être que des tissus de banalités. Ne comptez pas accrocher le recruteur avec de telles platitudes, alors qu’il n’est pas demandeur. Vous devrez nécessairement personnaliser votre message. Alors, que dire dans votre lettre ?

Pour les débutants, vous pouvez montrer une bonne connaissance de l’entreprise et de ses produits. Maintenant, évitez les généralités, du genre « Votre banque est leader. » Ce type de banalités rappelle les lettres gratuites. Le recruteur souhaite lire quelque chose de spécifique, voire d’original. Donc soyez le plus précis possible.

Aussi, vous pouvez jouer sur votre curiosité, le fait de bien connaître les produits du secteur, d’avoir visité les salons professionnels ou d’avoir développé des projets personnels. Un recruteur peut se laisser emballer par la forte motivation et l’enthousiasme d’un débutant.

Pour les confirmés : orientez votre lettre de candidature spontanée en montrant comment vous savez répondre aux principaux challenges du poste. Exemple, pour un poste de conseiller en recherche d’emploi :  » Durant mes 6 ans d’enseignement auprès d’adultes en chômage longue durée, j’ai appris à créer des parcours individualisés de formation. « 

Autre  exemple, un manager dans la restauration rapide pourra parler de l’augmentation du CA, de la préservation de la marge ou bien encore de la réduction du turn over du personnel. Il illustrera son propos par des résultats passés. En un sens, sa lettre ressemblera à un plan d’action, ciblé sur les problématiques centrales du poste.

Dernier exemple, une aide-soignante ou un infirmière expérimentée pourra mettre en avant sa connaissance approfondie de tel ou tel service médical.

En conclusion…

 

Une lettre de candidature spontanée vendeuse, c’est d’abord une lettre bien ciblée, dans son destinataire et dans son contenu. Envoyer une lettre de candidature spontanée n’est donc pas une démarche gratuite,  juste pour « voir ce qui tombe » mais un véritable investissement personnel.

Au passage, un conseil technique : demandez-vous si vous devez adresser votre candidature spontanée par mail ou par envoi postal, à l’ancienne. En effet, il est très facile pour un recruteur d’effacer un mail, ou de ne plus savoir le retrouver. Dans certains cas, un courrier postal traditionnel marque le terrain.

Maintenant, la bonne nouvelle, c’est qu’une fois que vous aurez pris le temps de rédiger une solide lettre de candidature spontanée de base, vous pourrez très facilement l’adapter pour différents employeurs. Envoyer une nouvelle lettre deviendra alors un jeu d’enfant.


Je veux découvrir les formules de coaching CV et lettre, je clique ici.


Comment avoir un CV et une lettre de motivation qui décrochent des entretiens ?

Téléchargez le PDF gratuit qui correspond exactement à votre situation de recherche d’emploi. Cliquez ici pour le choisir. 

 


Pour aller plus loin, découvrez une sélection d’articles sur les sujets :

CV, lettre de motivation, profils Viadeo et Linkedin