oral concours pompiers

Préparation au concours de Lieutenant des sapeurs pompiers, conseils et coaching

oral concours pompiers

Dans ce post, découvrez 7 points clés pour réussir l’oral de votre concours de Lieutenant des sapeurs-pompiers. En effet, en tant que coach spécialisé dans les oraux de concours, je suis amené à coacher régulièrement des sous-officiers qui présentent ce concours. (Ici, accès direct à mes formules de coaching).

1/ Votre situation

Votre objectif est de devenir officier des sapeurs pompiers. Vous avez sans doutes exercé à la fois en tant que bénévole et en tant que professionnel. Aujourd’hui, vous souhaitez évoluer, par exemple devenir chef de groupe. Le problème, c’est que vous êtes face à un concours très sélectif, avec, pour le concours interne, des concurrents qui ont des parcours souvent comparables au vôtre. Dans ce cadre, il est difficile de se démarquer.

2/ Votre présentation personnelle

Cette présentation est capitale, car elle conditionne l’échelle de notes. Une présentation bateau, et il sera très difficile, voire impossible, de remonter la pente. L’erreur la plus fréquente est de raconter tout son parcours. Il s’agit au contraire de résumer, pour mettre en avant vos compétences marquantes et les illustrer. Aussi, pensez à parler très tôt de votre projet professionnel, car cela donne un enjeu. Aborder votre projet en fin d’exposé est un non sens, car le jury a déjà décroché.

3/ Votre capacité opérationnelle

Au travers de votre échange avec  le jury, quelques exemples d’interventions complexes pourront illustrer votre propos. J’ai eu à coacher des sapeurs qui avaient été appelés sur un feu dans une usine de solvants ou encore lors d’inondations avec évacuation de plusieurs dizaines de personnes en milieu urbain. Des exemples typés montrent comment vous avez réagi sous la pression.

4/ Votre hauteur de vue

D’un officier, on attend une capacité de réflexion. J’ai par exemple coaché un candidat qui avait réalisé un mémoire sur les violences urbaines à l’encontre des sapeurs pompiers. Ce type de travaux va d’entrée de jeu retenir l’attention du jury et placer le candidat dans une catégorie à part. Le jury se dit  » Ce candidat peut apporter quelque chose à l’institution.  » Avant de passer le concours, il est bon de se demander :  » Sur quelles missions ou projet puis-je m’investir, que je pourrais valoriser lors de l’oral ?  » De façon plus générale, que pouvez-vous apporter à l’institution par rapport à ses grands enjeux (recours accru aux sapeurs pompiers volontaires par exemple, avec les problèmes de recrutement et de formation que cela pose).

5/ Votre capacité de synthèse

Le jury cherche des réponses structurées, bien construites. Les candidats qui se dispersent vont fatiguer le jury. Par ailleurs, je jury, face à un candidat embrouillé, ne peut pas s’empêcher de se dire  » Le discours de ce candidat n’est pas clair, qu’est ce que ça doit donner, quand il est sur le terrain, en opération ?  »

6/ Votre sens du commandement

Ce que le jury cherche, ce sont des chefs, des personnes qui savent s’imposer. Aujourd’hui, vous voulez être chef de groupe. Mais le jury anticipe et se demande : ce candidat pourra-t-il évoluer ? Pourra-t-il un jour devenir chef de colonne ? Le jury est attentif à votre façon de vous exprimer. Parlez-vous avec clarté, sur un ton ferme sans pour autant être agressif ? Aussi, attention à ne pas tomber dans un ton monocorde, trop récité, ce qui pourrait passer pour un manque d’enthousiasme.

7/ Dialoguez avec des officiers déjà en poste

Pour réussir votre oral, rencontrer plusieurs officiers déjà en postes, dans différentes centres, doit faire partie de votre préparation. Cela pourra vous aider à répondre à des questions du genre  » A votre avis, en devenant officier, qu’est ce qui va le plus changer pour vous ?  » ou bien encore  » Demain, vous devenez chef de groupe, quelles sont vos priorités ?  » Il est essentiel de montrer que vous avez un point de vue sur vos futures grandes missions : organisation, recrutement, formation, entraînements, commandement en opération…

Conclusion :

Réussir l’oral du concours de Lieutenant de sapeurs pompiers impose de se projeter dans vos futures fonctions. Trop de candidats ont tendance à raconter leur parcours sans se projeter. Dans ce contexte, le jury à du mal à les imaginer dans le rôle d’un Lieutenant. Aidez le jury à vous voir avec deux barrettes sur l’uniforme !


 

POUR UN REGARD EXTERIEUR ET AVOIR TOUTES LES REPONSES A VOS QUESTIONS… LE COACHING AVEC YVES GAUTIER 

Je veux réussir mon oral.  Je clique ICI.

 


UNE AUTRE APPROCHE… LES PACKS DE PREPARATION



Sélection d’articles sur le sujet  » Préparation oral de concours administratif  » : réussir sa présentation, les outils pour se préparer, savoir se démarquer.